« Bystander effect » : intervention et conseils idiots

Juin 20
« Bystander effect » : intervention et conseils idiots 20 Juin 2021 Larry

Pendant que je faisais diverses recherches sur Kinsey, j'étais tombé (voir mon article précédent) sur des élucubrations, j'en ai trouvé d'autres, encore plus délirantes, qui seront l'objet d'une entrée à venir, mais je suis aussi tombé sur d'autres images (et pages web) contenant d'autres choses d'une stupidité pas piquée des hannetons... Notamment sur le consentement (j'en reparlerai dans un futur article) ou encore sur le problème des intervention en cas d'agression ou de harcélement (et « l'effet du témoin »).

L'effet du témoin, ou « bystander effect » est, en résumé, un phénomène où plus il y a de personnes présentes lors d'un problème, plus il est difficile pour une personne (individuelle) ou des personnes dans le groupe de se décider à aider/intervenir. Attention, les articles qui en parlent ne sont pas toujours sérieux et c'est plus subtil que ce qu'on lit parfois.

Comme je consultais sur Google des images sur le sujet du consentement, c'est évidemment vite passé aux problèmes d'agression ou de harcélement, et je suis ENCORE tombé sur les habituelles stupidités qui me font BONDIR.

Je passerai sur les sites qui sont SUPER SEXISTES, qui parlent TOUJOURS d'un homme qui agresse une femme. C'est bien connu que les hommes ne se font jamais agresser, je n'ai donc pas vu personnellement une vendeuse agresser physiquement sans aucune raison un client, et je n'ai moi-même jamais été agressé/menacé ou harcelé (y compris menaces de mort) dans le métro et des magasins... (C'était du sarcasme).

Je n'insisterai pas non plus sur les stupides « conseils » de self-défense qui la plupart du temps n'aident absolument PAS (la plupart de ces cours ne sont pas utiles ou réalistes, j'en ai déjà parlé dans mon article pour minimiser les risques lors d'une rencontre.

Je suis aussi tombé sur un site super bizarre, qui par exemple déconseillait -fortement- d'appeler la police, parce que les minorités auxquels s'adresse le site, risquent d'avoir des problèmes avec la police... WTF? OK, aux USA, il y a de sérieux problèmes d'abus (et de stupidités) avec la police, mais là, on en arrive à une réaction ABSURDE !

Bien sûr, parce que RIEN ne montre mieux qu'on veut lutter contre les injustices, il y avait aussi la bonne remarque bien raciste (anti-blanc). Donnée sous forme de « conseil », avec un ton bien insultant et donneur de leçon... Vous savez quoi ? Elles (ce site-là était géré par un collectif de femmes) auraient parfaitement pu donner ce conseil en disant un truc général, de façon neutre et non raciste, du genre « si VOUS n'avez jamais rencontré ce genre problèmes, alors ... ». Parce que moi, je suis blanc (et un homme) et j'ai rencontré EXACTEMENT tous les problèmes qu'elles décrivent ! Alors, en plus de me faire bondir sur la stupidité du texte, à titre perso, ça m'énerve un petit peu quand on me balance des remarques racistes sous prétexte que je suis blanc quand je fais partie des gens qui subissent tout ça ! Mais, bon, le bon sens, la rationnalité et la logique, c'est trop demander, il est plus simple de se rabattre sur des bons gros stéréotypes racistes (et sexistes) absurdes.

Pour revenir à « l'effet du témoin » en particulier...

Là aussi, j'ai lu de ces trucs stupides... Ça fait peur.

Des textes du genre « 4 façons d'être un héro » (mort), qui contiennent des « conseils » dont la moitié au moins sont stupides, et certains sont carrément risqués/dangereux, pour ne pas dire plus.

Comme d'habitude, ça part d'un bon sentiment, mais ils/elles essaient de présenter un sujet COMPLEXE en quelques phrases/slogans et ça, c'est un problème !

Il est aussi clair, pour moi, que ces gens-là n'ont JAMAIS été confrontés personnellement à des problèmes sérieux, et surtout pas avec des gens qui veulent la bagarre, ou qui sont plusieurs...

Avant de continuer, je rappelle, si vous n'avez pas lu mes divers écrits, que j'ai été mélé pas mal de fois à de sales histoires (plus ou moins graves), y compris personnellement (voir ce que je disais plus haut de façon ironique). Bref, je connais, malheureusement assez bien ces problèmes.

Le « conseil » qui est évidemment le plus choquant, c'est le conseil d'intervenir/de s'interposer.

D'abord, l'expérience montre que c'est SUPER risqué. Vous avez le risque que les personnes se liguent contre vous : j'ai rencontré quelqu'un qui m'a raconté que son cousin avait tenté d'intervenir quand un gars était en train de tabasser une fille dans le métro, sauf que c'était sa copine, donc quand le cousin est intervenu, les 2 se sont retournés contre lui et l'ont tabassé lui (c'est classique)... Ensuite, il faut faire très attention à ne pas empirer les choses ! Perso, je fais très attention à ça, parfois je reste juste à côté, l'air de rien, prêt à intervenir (enfin, à essayer), mais je ne fais RIEN tant que je n'ai plus le choix, parce que MOI, je sais bien quels sont les risques (y compris pour la personne qui se fait harceler/menacer). Et je sais aussi que si ça dégénère, PERSONNE n'aidera.

Ensuite, intervenir ou s'interposer, c'est facile à dire ! Moi aussi je peut donner des conseils comme ça, c'est pas dur. Les appliquer, c'est autre chose ! par exemple, moi je suis un homme (oui, il y a TOUJOURS ce sous-entendu sexiste que c'est aux hommes avant tout de s'en mêler), mais en quoi est-ce que ça veut dire que je serais capable d'intervenir ? La majorité des gens (hommes ou femmes) ne savent pas comment réagir en cas d'agression (ni comment se défendre), surtout si la situation dégénère !

Leurs autres conseils ne sont guère mieux. Sur le papier, ils sont bien, mais EN VRAI ?

Il n'y a pas de solution simple. Promouvoir des solutions bien-pensantes, et majoritairement irréalistes, ça n'aide pas !

Next Post Previous Post