Groupes de discussion BDSM & porno : HAINE et mauvaise foi

Janv 22
Groupes de discussion BDSM & porno : HAINE et mauvaise foi 22 Janvier 2022 Larry

RIEN de ce que je peux écrire ici ne pourra jamais vraiment vous faire comprendre le degré de HAINE (principalement contre les hommes) que je vois passer dans divers groupes de discussions.

Il faut avoir lu un certain nombre de leurs délires malfaisants pour réellement comprendre que je n'exagère pas quand je parle de haine.

C'est perturbant de lire ça.

Comment peut-on être si plein et pleines (ce sont surtout des femmes) de haine, de rage et si honteusement biaisées, hypocrites et de TOTALE mauvaise foi ? Ces personnes ont une telle distorsion de la réalité, qu'elles parlent de choses qui n'existent que dans leurs têtes (malades)...

Et je ne comprends pas pourquoi on autorise des groupes comme ça, qui sont à ce point remplis de haine et d'accusations diffamatoires constantes (contre « les hommes »). RIEN de ce que disent ces types de personne n'est jamais sincère ou une discussion honnête.

Pourtant, ce ne sont pas les VRAIS problèmes qui manquent, ce n'est pas la peine d'en inventer ou d'en rajouter en distordant la réalité. On ne pourra JAMAIS progresser avec une telle attitude... Ha, pardon. J'oubliais : ces gens-là ne sont PAS sincères, la SEULE et UNIQUE chose qui les motive, c'est la HAINE. Positiver, essayer de proposer des solutions réalistes (et honnêtes), ça ne les intéresse pas du tout, ils/elles ont besoin des boucs émissaires pour vivre. Sincèrement, c'est pathétique.

Quand je vois certains de leurs messages, les mots me manquent... Je ne sais même pas comment on peut lutter contre un tel degré d'aveuglement volontaire, de REFUS de tout esprit critique et de toute sincérité. Leurs écrits sont tellement outranciers, DINGUES, qu'il ne m'est pas possible de l'exprimer. C'est impossible pour quelqu'un de bonne foi comme moi de comprendre comment on peut en arriver à tel de degré de « cinglitude » (si vous me permettez ce néologisme).

J'avais déjà évoqué ce groupe-ci sur Reddit

  • https://www.reddit.com/r/antikink

Mais j'ai (re-)découvert un autre, pas directement sur le Kink/BDSM, mais tout aussi toxique, peut-être même encore plus misandre (haine des hommes) que l'autre.

  • https://www.reddit.com/r/PornIsMisogyny

Sérieusement, c'est INCROYABLE le degré d'agressivité, de malhonnêteté intellectuelle et de MALFAISANCE qu'on trouve sur ce groupe !

Leur attitude face au porno est délirante, et elles (ce sont surtout des femmes) attaquent sans arrêt « les hommes » avec tous les arguments spécieux, utilisant les raisonnements les plus alambiqués et tordus qu'on puisse imaginer.

Et tenez-vous bien, voici un extrait des règle de leur groupe de discussion :

  • Treat everyone with respect. Don't insult people or make harsh generalizations.

Sérieusement ? Comment elles peuvent OSER écrire ça, alors que ce groupe est BOURRÉ de généralisations abusives (anti-hommes) ? Il faut vraiment être super hypocrites. Quelle honte.

J'ai retrouvé dans ce groupe exactement les mêmes délires que sur une chaîne Youtube qui « dénonce le porno » en présentant des cas de personnes ayant été forcées/abusées pour en faire. Le « petit » problème ? Les 3/4 (sans exagérer) de leurs soi-disant exemples, sont des mineurs plus quelques cas de jeunes qui ont été obligé/ées, donc 100% contre leur gré. COMMENT des actes que tout le monde sait être illégaux sont-ils une preuve que le « porno » (en général) est mal ? C'est dément ! Avec de tels raisonnements, on peut tout dire : peu importe la vérité, tous les délires sont possibles...

C'est effrayant que des gens comme ça puissent exister.

Et je vous rappelle que je suis le premier à dénoncer les GROS problèmes qui existent dans l'industrie du sexe. Sauf que moi je sais utiliser mon cerveau, je parle des VRAIS problèmes.

Pffff. C'est pénible de voir tout ça. Mais je les surveille quand même, car c'est un facteur pas négligeable sur l'opinion publique, à force de répétition, et j'ai vu/lu/entendu de tels discours chez des personnes ayant des responsabilités, ça fait peur !

Si vous allez voir ces groupes pour vous faire une idée par vous-même, accrochez-vous, je vous assure que c'est CHOQUANT.

GRRR.

Encore des DÉLIRES déments anti-BDSM

Déc 02
Encore des DÉLIRES déments anti-BDSM 02 Décembre 2021 Larry

Vous savez, chaque fois que je lis des stupidités complètement FOLLES et DÉLIRANTES comme ce que je vais vous présenter plus bas, je me demande comment il est possible que des gens comme ça existent.

Comment peut-on avoir tant de HAINE envers le BDSM et les hommes ? Surtout que cette haine est mal placée et n'a CLAIREMENT aucun sens, elle est 100% basée sur des délires dans la tête de ces personnes, tout ce dont elles parlent est uniquement DANS LEUR TÊTE, elles (ce sont principalement des femmes ici) parlent de choses qui n'existent pas à par dans leur imagination.

C'est EFFRAYANT.

Et le plus gros problème, c'est que si c'était juste une minorité de cinglées (et je n'utilise pas le mot à la légère), on pourrait les ignorer, mais à force, surtout avec l'actuelle tendance forte -et inquiétante- à accepter les messages anti-hommes, leurs discours déments finissent par sournoisement se propager.

De quoi s'agit-il cette fois ?

Hé bien, j'ai encore vu passer un discours dingue sur un de ces sites qui sont violemment anti-kink (anti-BDSM) et anti-hommes (à un degré hallucinant).

Le délire en question : https://ovarit.com/o/AntiKink/51389/simple-argument-against-kink-bdsm-that-should-stop-most-apologists-in-their-trac.

J'ai fait une capture d'écran de « l'argument » bidon de la cinglée.

Sérieusement, vous avez lu ce qu'elle dit ?

C'est FOU !

➜ Qu'est-ce que ça a à voir avec le BDSM, et en quoi est-ce que c'est un argument contre le BDSM, qu'est-ce que ça « prouve » ? RIEN DU TOUT.

Je passerai rapidement sur le fait que -comme d'habitude- son message est anti-hommes.

Comment peut-on essayer d'utiliser un cas si HORS-NORME et exceptionnel et à 100 millions de kilomètres de ce que font les gens qui font du BDSM ?

Je ne vais pas détailler, je suppose que ça vous paraît dément aussi dès la première lecture. Sinon, il faudrait que je reprenne chaque phrase du post en question, mais je ne ferais que montrer des choses évidentes pour toute personne normale (et pas remplie de haine).

Vous voyez, on a là, comme toujours, le vieux problème que le BDSM est « extrême », alors que je me fatigue à force de le répéter, mais NON, la majorité des gens ne font que des choses super basiques et douces (à modérées), et même les personnes comme moi, qui en font de façon intense, sont à des années-lumières de ce qu'elles « dénoncent ».

Ha, et si vous n'avez pas peur, voyez les commentaires... Là aussi on trouve le plus TOTAL n'importe quoi et tous les arguments spécieux, hommes de paille et autres y passent.

Pfffff.

C'est fatiguant !