Instagram et la CENSURE (suite)

Avr 22
Instagram et la CENSURE (suite) 22 Avril 2022 Larry

J'avais expliqué hier mes soucis avec le filtrage d'Instagram sur certains mots interdits...

J'avais parlé d'un article que j'avais tenté de publier plusieurs fois et qui à chaque fois avait mystérieusement disparu, sans avertissement. J'avais évidemment supposé qu'il avait été éliminé par un programme (stupidement).

MAIS en fait, environ 24h après, j'ai eu la surprise de voir apparaître TOUS ces articles (multiples essais de soumission du même article) dans ma liste... Toujours sans avertissement ni explications...

J'en suis donc arrivé à une conclusion : mes articles avaient été suspendus et mis dans une queue pour une validation manuelle. Puis quelqu'un les a vu, a évidemment conclu qu'il n'y avait RIEN de porno dedans et a autorisé leur publication. C'est la seule explication. Ça ne peut PAS être juste un problème temporaire de leur service puisque d'autres articles SANS les mots clés bannis étaient passés immédiatement...

J'ai vite effacé ces articles qui étaient en doublon.

Ma conclusion : ça reste du n'importe quoi !

COMMENT peut-on savoir si un article est suspendu pour une revue manuelle ? Pourquoi RIEN n'est dit, pourquoi un tel manque de transparence ?

Franchement, j'ai de moins en moins confiance dans toutes ces grosses plateformes. On y est BEAUCOUP TROP à la merci de suppression ou de bannissement sans recours ni explications, surtout si on parle de sujets un peu « osés » selon leurs critères RIDICULES. Bref : c'est NAZE.

Maintenant, après mes multiples banissements précédents sur d'autres plateformes, je trouve ça super STRESSANT de ne jamais savoir si mon compte sera toujours là demain...

GRRR.

Instagram et la CENSURE

Avr 21
Instagram et la CENSURE 21 Avril 2022 Larry

Je me suis récemment inscrit à Instagram.

Je ne suis pas encore sûr de ce que ça va donner, ni de ce que je vais y dire ou POUVOIR Y DIRE (j'y reviendrai), mais on va bien voir !

J'avais déjà expliqué dans mon dernier post que je n'avais pas pu créer mon pseudo habituel (« UniversBDSM »), parce qu'ils REFUSAIENT le terme « BDSM »...

Ensuite, j'ai publié des choses sur Instagram. Sans problèmes, jusqu'à ce qu'un de mes posts soit effacé. Surpris, j'ai rechargé la page, mais il avait disparu. J'ai pensé avoir eu un problème lors de la soumission du post, je l'ai donc refait : même chose ! Trois essais plus tard, en changeant le texte associés aux images, j'ai fini par découvrir la source de l'effacement. Si certains mots interdits sont dans le texte, le post est supprimé, sans avertissement, ni explications !

Depuis, j'ai été vérifier tout ça plus en profondeur. Et le problème est beaucoup plus sérieux que je n'avais pensé.

J'ai vu passer de multiples (et nombreux) articles qui parlent des problèmes de mots (et hashtags) interdits, pour diverses raisons, mais ici, on voit encore la ridicule peur du sexe qui caractérise de plus en plus les plateformes américaines (vous savez, le genre qui censurent une photo de statue de l'antiquité parce qu'on voit un sein).

J'ai donc cette fois bien vérifié si c'était réellement le terme BDSM qui m'avait empêché de créer mon pseudo, ou s'il y avait un autre facteur. Réponse : c'est bien le mot lui-même qui interdit !

Pour tester, je suis parti avec un profil de navigateur neuf, avec lequel je n'avais pas utilisé Instagram, et j'ai regardé si je pouvais créer certains pseudos.

Je suis parti du pseudo « larrymonkey99 », qui lui était accepté, et j'ai essayé d'y ajouter divers termes. J'ai systématiquement essayé de les ajouter à la fin (ex: « larrymonkey99bdsm »), puis j'ai testé à divers endroits (début et milieu du pseudo), ça n'a PAS fait de différence.

Voici mes essais :

  • acceptés : sex, sexe, viol, rape, kink, cock, slut, fetish, anal, camgirl
  • refusés : porn, porno, bdsm

POURQUOI le terme BDSM est-il refusé alors que, par exemple, « viol » (ou en anglais « rape ») est accepté ? C'est super bizarre, surtout que ce mot-là (viol) est banni de plus en plus fortement.

Franchement, c'est bien là qu'on voit la PROFONDEUR effrayante de l'ignorance et de la peur du sexe de toutes ces plateformes...

C'est RIDICULE ! D'autant plus que le BDSM est si répandu, comme je l'explique depuis si longtemps.

Le PIRE dans tout ça, c'est que RIEN ne vous averti qu'un terme est interdit, tout est silencieux.

De la même façon, j'ai vu que dans le texte associé à mes images, PLEIN de termes étaient aussi interdits, surtout ce qui touche au porno. Du coup, il est IMPOSSIBLE de parler de porno, parce que leur STUPIDE filtre croit que ça va vouloir dire qu'on FAIT du porno. Bonjour le degré ZÉRO de l'intelligence, c'est bien là qu'on voit le souci de se reposer UNIQUEMENT sur des programmes qui sont incapables de réellement comprendre de quoi on parle ou le contexte...

Maintenant que je sais tout ça, il va falloir que je méfie de ce que j'écris. Pfff.

En plus, franchement, pendant un moment, après avoir eu ces soucis et ce post supprimé, j'ai craint qu'ils me suppriment mon compte ! J'ai déjà été banni de plein d'endroits à cause des préjugés (et peurs) sur le BDSM. J'ai surveillé mon compte, inquiêt, pendant le reste de la journée, mais ça semble OK...

C'est pénible ! Je tombe encore dans le problème CRITIQUE habituel de la peur d'être banni sans recours. C'est pour ça que je HAIS toutes ces plateformes.

Enfin, on verra bien, de toute façon, je n'ai pas un investissement trop important là-bas, et j'ai les sources, je ne risque pas de perdre mon travail.

Ha la la.

GRRR.

Est-il possible légalement de faire des vidéos BDSM de type CNC ?

Avr 14
Est-il possible légalement de faire des vidéos BDSM de type CNC ? 14 Avril 2022 Larry

Suite à l'émission « Radio Libre BDSM » du « Professeur BDSM » dans laquelle j'ai fait une apparition lundi dernier (la vidéo est visible sur YouTube), j'ai recommencé à réfléchir à mes projets de vidéos diverses.

Ça fait longtemps que j'y pense, j'ai même commencé à regarder quels outils je pourrais utiliser.

Une des choses qui me sont passé par la tête est évidemment le GROS problème des tabous et de la censure.

J'ai déjà été banni d'un peu partout (Blogs, Twitter et autres) parce que le BDSM reste mal vu. L'autre jour, j'ai essayé de m'inscrire à Instagram : j'ai du modifier mon pseudo (UniversBDSM), parce qu'ils REFUSAIENT le terme « BDSM » !

Bref, je ne sais que trop bien les problèmes posés. Et ne parlons pas du porno, là c'est n'importe quoi, maintenant, le porno amateur est quasiment mort sur les sites : il faut s'inscrire, prouver son identité et celles de TOUTES les personnes apparaissant dans la vidéo. QUI VEUT FAIRE ÇA ? Y'a que les pros (ou semi-pros) qui accepteront (bien forcés) un régime si draconien !

Je pensais donc à des idées de vidéos BDSM à vocation éducative (au sens large).

Pour celles qui seraient juste des présentations orales, ça ne devrait pas trop poser de problèmes (et encore), mais je voulais aussi des vidéos concrètes, qui montrent tout !

Un des sujets intéressants auxquels j'avais pensé, c'est le CNC (« Consensual Non-Consent » ou « Non-Consentement Consensuel »), et notamment, le sujet le plus délicat : les simulations de viol (ou sexe forcé), qui sont un des fantasmes majeurs de la population, même hors BDSM.

Imédiatement, ça m'a fait voir de GROS problèmes.

Le CNC, par définition, traite du rejet (apparent) du consentement. C'est un thème -souvent- bien connu des personnes expérimentées qui font du BDSM, et qui est généralement MAL perçu du grand public et source d'horribles attaques de la part personnes qui ne comprennent PAS de quoi on parle mais on quand même des opinions fortes sur le sujet...

Au cas où vous ne le sauriez pas, les vidéos porno de « viol » (simulé évidemment), CLAIREMENT faites par des acteurs/actrices, sont depuis des années maintenant bannies de la plupart des grandes plateformes de vidéos porno (xHamster et autres).

Légalement, il n'est pas clair quels pays interdisent vraiment ces vidéos, j'ai trouvé cet article de wikipedia qui n'est pas entièrement convaincant et auquel je ne me fierais pas trop... Pour la France, je n'ai rien trouvé de bien clair pour l'instant.

Au fait, vous remarquerez que les pays qui interdisent ça ne l'interdisent QUE pour le porno, pas dans les films ou séries... Et j'aurais BEAUCOUP à dire sur leurs arguments spécieux sexistes (contre hommes ET femmes) qui visent évidemment les hommes (parce que ces gens-là sont IGNORANTS). RIEN ne prouve que les vidéos de ce type « incitent au viol », et je rappelle que c'est un des FANTASMES sexuels MAJEURS, c'est connu depuis longtemps.

Plusieurs questions restent donc en suspens :

  • En France, serait-il légal de tourner et publier de telles vidéos (mettant en scène des simulations de viol) ?
  • Est-ce que ça ferait une différence si elles étaient à visée éducative (dans le contexte de mon site) ?
  • De toutes façons, quels sites pornos accepteraient de les héberger, même si ce n'est pas illégal chez nous ? Sachant que les règles sont de + en + restrictives chaque année, on aurait le risque d'être bannis qui serait suspendu au-dessus de nos têtes...

Pas évident tout ça, pas vrai ?

Perso, je trouve que ça illustre bien (une fois encore) la profondeur des problèmes et des ignorances quand on parle de sexe.

Je crois que des vidéos CNC, ce ne sera pas pour demain ! (Enfin, en attendant, j'aurai bien d'autres idées.)

xHamster est mort...

Fév 24
xHamster est mort... 24 Février 2022 Larry

Pendant longtemps, depuis sa création en 2007, xHamster.com a été mon site adulte préféré.

En fait, c'était de loin celui que j'utilisais le plus, presque de façon exclusive.

J'aimais son look et la façon dont il marchait. Je trouvais qu'il était mieux que la majorité des -nombreux- concurrents.

Mais les meilleures choses ont une fin : tout ça, c'est fini...

Si vous avez entendu parler du problème de PornHub, qui a effacé la majorité de son contenu, c'est la même chose !

Depuis l'année dernière, ils avaient supprimé l'option de téléchargement de vidéos, ça rendait les choses pénibles. Il est indispensable de récupérer les bonnes vidéos, parce qu'elles disparaissent souvent, et parfois très vite. Même les studios qui y font leur pub ne gardent pas toujours leurs vidéos de démo bien longtemps.

Depuis la fin de l'année dernière, les choses ont FORTEMENT empiré.

J'avais remarqué depuis un bon moment que les vidéos proposées étaient NETTEMENT moins intéressantes qu'avant. (Je regarde surtout les sections BDSM, bondage et spanking).

Mais en fait, comme je ne m'en servais pas trop ces derniers temps, je n'avais pas vu que la situation était devenue CATASTROPHIQUE.

Maintenant, il n'est plus possible de poster des photos ou des vidéos si on n'est pas validé ET que toutes les personnes sur la vidéo le sont AUSSI ! Ça rend les choses IMPOSSIBLES pour les amateurs/trices.

J'ai regardé, et effectivement, maintenant TOUTES les photos/vidéos des personnes non validées ont été cachées (on obtient un message d'erreur quand on essaie de les regarder avec leur ancien lien).

Même mes PROPRES galleries perso ont été modifiées et passées en « mode privé » donc inaccessibles. IMPOSSIBLE de changer ça.

Je suis vert !

Ces galleries avaient demandé un certain effort, encore heureux que je n'en avais pas publié plus, comme je voulais le faire à un moment.

Sérieusement, QUI a envie de se faire valider ? Ça demande notamment de montrer des papiers d'identité. Vous feriez ça avec un site porno ? À part si on est un pro, ou au minimum un semi-pro, qui gagne de l'argent avec le site, personne n'a envie de ça.

En plus, pour le BDSM, c'est PIRE !

Le BDSM reste mal vu, stigmatisé, parfois illégal : publier sur ce genre de sujets n'est pas anodin si on doit donner son identité. Le même problème se pose pour les gays (et probablement d'autres catégories).

➜ En résumé, il est devenu de fait IMPOSSIBLE de publier sur xHamster si on est amateur, comme ils vivaient de ça, je considère que le site est MORT. (Pareil que PornHub).

Bien sûr, vu que c'est un site porno MAJEUR, il faudra du temps avant que son déclin ne soit définitif, à cause de l'inertie. Mais je ne vois pas comment ça pourrait ne pas finir comme ça.

Encore un clou dans le cercueil du porno, et ça ne va PAS en s'améliorant. Plus ça va, plus on voit le déclin de la liberté sexuelle, dont le porno est un témoin visible majeur. GRRR.

Du coup, j'ai été obligé de mettre à jour ma page d'exemples de vidéos BDSM (https://univers-bdsm.info/zones/debutants/comment-bien-debuter-en-bdsm/exemples-choisis-de-videos-bdsm), ça a été catastrophique, maintenant presque la moitié des liens sont morts. Pfff.

Il va donc falloir que je refasse des recherches pour trouver des vidéos correctes, et VISIBLES, pour illustrer l'article. Ça me saoule, j'avais passé du temps pour établir cette liste !

GRRR.

Groupes de discussion BDSM & porno : HAINE et mauvaise foi

Janv 22
Groupes de discussion BDSM & porno : HAINE et mauvaise foi 22 Janvier 2022 Larry

RIEN de ce que je peux écrire ici ne pourra jamais vraiment vous faire comprendre le degré de HAINE (principalement contre les hommes) que je vois passer dans divers groupes de discussions.

Il faut avoir lu un certain nombre de leurs délires malfaisants pour réellement comprendre que je n'exagère pas quand je parle de haine.

C'est perturbant de lire ça.

Comment peut-on être si plein et pleines (ce sont surtout des femmes) de haine, de rage et si honteusement biaisées, hypocrites et de TOTALE mauvaise foi ? Ces personnes ont une telle distorsion de la réalité, qu'elles parlent de choses qui n'existent que dans leurs têtes (malades)...

Et je ne comprends pas pourquoi on autorise des groupes comme ça, qui sont à ce point remplis de haine et d'accusations diffamatoires constantes (contre « les hommes »). RIEN de ce que disent ces types de personne n'est jamais sincère ou une discussion honnête.

Pourtant, ce ne sont pas les VRAIS problèmes qui manquent, ce n'est pas la peine d'en inventer ou d'en rajouter en distordant la réalité. On ne pourra JAMAIS progresser avec une telle attitude... Ha, pardon. J'oubliais : ces gens-là ne sont PAS sincères, la SEULE et UNIQUE chose qui les motive, c'est la HAINE. Positiver, essayer de proposer des solutions réalistes (et honnêtes), ça ne les intéresse pas du tout, ils/elles ont besoin des boucs émissaires pour vivre. Sincèrement, c'est pathétique.

Quand je vois certains de leurs messages, les mots me manquent... Je ne sais même pas comment on peut lutter contre un tel degré d'aveuglement volontaire, de REFUS de tout esprit critique et de toute sincérité. Leurs écrits sont tellement outranciers, DINGUES, qu'il ne m'est pas possible de l'exprimer. C'est impossible pour quelqu'un de bonne foi comme moi de comprendre comment on peut en arriver à tel de degré de « cinglitude » (si vous me permettez ce néologisme).

J'avais déjà évoqué ce groupe-ci sur Reddit

  • https://www.reddit.com/r/antikink

Mais j'ai (re-)découvert un autre, pas directement sur le Kink/BDSM, mais tout aussi toxique, peut-être même encore plus misandre (haine des hommes) que l'autre.

  • https://www.reddit.com/r/PornIsMisogyny

Sérieusement, c'est INCROYABLE le degré d'agressivité, de malhonnêteté intellectuelle et de MALFAISANCE qu'on trouve sur ce groupe !

Leur attitude face au porno est délirante, et elles (ce sont surtout des femmes) attaquent sans arrêt « les hommes » avec tous les arguments spécieux, utilisant les raisonnements les plus alambiqués et tordus qu'on puisse imaginer.

Et tenez-vous bien, voici un extrait des règle de leur groupe de discussion :

  • Treat everyone with respect. Don't insult people or make harsh generalizations.

Sérieusement ? Comment elles peuvent OSER écrire ça, alors que ce groupe est BOURRÉ de généralisations abusives (anti-hommes) ? Il faut vraiment être super hypocrites. Quelle honte.

J'ai retrouvé dans ce groupe exactement les mêmes délires que sur une chaîne Youtube qui « dénonce le porno » en présentant des cas de personnes ayant été forcées/abusées pour en faire. Le « petit » problème ? Les 3/4 (sans exagérer) de leurs soi-disant exemples, sont des mineurs plus quelques cas de jeunes qui ont été obligé/ées, donc 100% contre leur gré. COMMENT des actes que tout le monde sait être illégaux sont-ils une preuve que le « porno » (en général) est mal ? C'est dément ! Avec de tels raisonnements, on peut tout dire : peu importe la vérité, tous les délires sont possibles...

C'est effrayant que des gens comme ça puissent exister.

Et je vous rappelle que je suis le premier à dénoncer les GROS problèmes qui existent dans l'industrie du sexe. Sauf que moi je sais utiliser mon cerveau, je parle des VRAIS problèmes.

Pffff. C'est pénible de voir tout ça. Mais je les surveille quand même, car c'est un facteur pas négligeable sur l'opinion publique, à force de répétition, et j'ai vu/lu/entendu de tels discours chez des personnes ayant des responsabilités, ça fait peur !

Si vous allez voir ces groupes pour vous faire une idée par vous-même, accrochez-vous, je vous assure que c'est CHOQUANT.

GRRR.

Les problèmes de paiement dans le sexe

Janv 16
Les problèmes de paiement dans le sexe 16 Janvier 2022 Larry

Même de nos jours, malheureusement, le sexe (au sens large) reste un sujet délicat, parfois plus ou moins tabou.

Un des problèmes MAJEURS qui en découlent, c'est le problème de l'argent.

Sites porno

En effet, pour le porno particulièrement, trouver des organismes de cartes bancaires (pour les paiements/abonnements) ou même des banques qui acceptent leur clientèle, est un sérieux problème, depuis toujours.

L'autre jour, je lisais encore un article dans lequel un gérant d'une société porno expliquait que depuis ses débuts, dans les années 1990, il était obligé régulièrement de changer de banque/organisme, que c'était une partie du métier.

Pourtant, le porno n'est pas illégal (du moins dans les pays dont je parle). MAIS il y a clairement un traitement différent parce qu'on parle de SEXE.

Il y a aussi un autre problème, bien connu : les fraudes et les « chargebacks ».

Les « chargebacks », c'est quand un client demande un remboursement, typiquement parce sa femme s'est aperçue d'une dépense (sur sa carte bancaire) qu'il ne peut pas expliquer, donc pour éviter les drames familiaux, il prétend avoir été piraté (ce qui arrive souvent, donc ça reste plausible), et demande à sa banque d'annuler la transaction. Apparemment, c'est un cas fréquent, d'après ce que disent les responsables de sites pornos.

Mais ces problèmes, particulièrement aigus dans le porno, ne me semblent pas suffisants pour justifier de refuser leur clientèle. Après tout, il suffirait d'augmenter les frais demandés pour couvrir le % plus élevé de fraudes/chargeback. Ce n'est pas comme si c'était un problème qui ne se pose pas ailleurs !

Conclusion : tout ça, ce sont des EXCUSES BIDONS. La réalité, c'est bien que les organismes en question ont fondamentalement un problème avec le sexe. Et notez bien l'extraordinaire hypocrisie quand on voit qu'ils acceptent comme clients des escrocs notoires.

Le BDSM

Et de nos jours, ce n'est pas que le porno qui est touché, le BDSM aussi subit les attaques de plus en plus fortes sur les moyens de paiment. Or, ceux-ci sont évidemment indispensables pour maintenir en vie certains sites.

S'il est possible pour mon site de survivre sans moyens de paiement, c'est parce que c'est un projet de petite taille (hobby), ce ne serait pas possible pour un site de grosse taille demandant des moyens techniques importants (et coûteux).

J'ai expliqué pour le cas de FetLife, dans un article sur la censure, ce qui leur était arrivé, quand ils avaient vu leurs moyens de paiment suspendus pendant presque un an... Ce qui avait eu des conséquences catastrophiques à la fois pour la survie de leur site (la majorité des paiements sont faits par carte bancaire) mais aussi pour le CONTENU du site puisqu'ils avaient été forcé de censurer plein de choses !

Le meilleur moyen de lutter contre le sexe, notamment le porno, c'est d'attaquer par l'argent, et ça évite de montrer trop directement la VRAIE intention (anti-sexe) sous-jacente...

Solutions ?

Du coup, ça fait des années que je me demande pourquoi l'industrie du porno n'a pas mis en place un système pour contrer tous ces soucis...

Le porno (et le sexe en général), ça génère énormément d'argent, des milliards chaque année. Les gens qui travaillent là-dedans, de nos jours, ne sont plus des amateurs travaillant dans leur cuisine, on parle de grosses organisations mettant en place de GROS moyens techniques. Bref, c'est devenu très (trop ?) pro.

Vu les sommes en jeu, et les problèmes incessants avec les organismes bancaires, pourquoi n'ont-ils pas trouvé de solution ?

La plus évidente, pour moi, est l'utilisation d'une système de carte prépayées, du genre des cartes cadeau (FNAC, Darty, Amazon, et autres) ou de multimedia/jeux vidéos (Google play, XBox, et autres). (Notez que la solution d'utiliser la crypto, style Bitcoin, ne marcherait PAS, c'est beaucoup trop complexe pour une personne moyenne.)

Ça a même existé à un moment, j'ai trouvé un site qui avait vendu de telles cartes dans les années 1990. Certains sites proposent aussi d'utiliser certaines cartes cadeaux existantes, mais ça pose plein de problèmes, on n'est jamais sûr d'avance que ça va marcher, et c'est compliqué en dessous, bref, ça ne marche pas bien.

Évidemment, il faudrait faire un système générique, pas spécialisé porno, pour éviter les problèmes, notamment de couples (LOL).

Mais je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas... De nos jours, on trouve PARTOUT des cartes cadeaux, même pour de petites sociétés...

Je ne pense pas que les banques puissent réellement s'opposer à un tel système, surtout si le système n'est PAS « vendu » comme étant spécifique au porno.

Franchement, je ne vois pas pourquoi ils ne mettent pas ça en place. Il y aurait probablement des difficultés, évidemment, mais comparé au GAIN potentiel, ça ne serait rien du tout...

Conclusion

Dommage que ça n'existe pas en tout cas, car ça aiderait pas mal de sites, et pas que porno (FetLife par exemple).

L'habit ne fait pas le moine. Quoique...

Janv 09
L'habit ne fait pas le moine. Quoique... 09 Janvier 2022 Larry

Vous connaissez l'expression « l'habit ne fait pas le moine ».

Mais, l'habit, au sens le plus large, ça joue quand même.

Prenons le cas du porno, et du porno BDSM en particulier...

Dans un grand nombre de vidéos porno BDSM, notamment russes et américaines, les acteurs (dominants) sont dans des tenues qui crient « beauf » de façon que je trouve gênante...

Comment puis-je prendre les vidéos au sérieux quand on y voit un gars qui « domine » en tongs et short, voire avec un « marcel », dans le plus pur style « je suis à la plage », ou qui porte un pantalon de style survêtement dans un pur style « racaille » ?

À l'autre bout du continuum, vous trouvez parfois (moins souvent) le problème inverse : les gars qui sont super habillés (trop), en costard/cravate, mais qui en plus en rajoutent dans le look prétentieux/arrogant avec les lunettes noires, la façon de bouger/parler. Chaque fois que j'y pense, l'image d'un d'entre eux me vient en tête et me fait grincer des dents : il a une telle ATTITUDE dans ses vidéos... Il se la joue à fond : mouvements affectés, l'air prétentieux, hautain, arrogant, bref snob dans le pire sens du mot, c'est franchement désagréable.

Et je ne parle pas des gars qui font ZÉRO effort pour se tenir un minimum « montrables » : mal ou pas rasés, etc. Je serais curieux de savoir s'il se sont même simplement lavés... Je plains vraiment les actrices qui croisent des PORCS pareils.

Le porno, c'est du cinéma, donc quelque chose de VISUEL par définition. Voir des gars qui projettent une image totalement décalée avec ce qui se passe dans la vidéo, moi, ça me dérange, ça diminue l'attrait de la vidéo. Et c'est un problème fréquent ! (Notez que ce n'est pas exprès pour le décalage qu'ils font ça, évidemment !)

(Je pourrais aussi parler des attitudes générales des acteurs, et ACTRICES, qui posent aussi souvent problèmes, mais ce sera pour un autre article.)

Perso, je ne réduis pas un rôle à un type strict d'habit, ce serait ridicule. Mais quand même. Demander des vêtements « ordinaires » ne me semble pas être une demande exagérée. Par exemple des jeans + teeshirt, ça me paraît OK, alors que le style je suis à la plage, ou je suis une racaille, NON, ça casse l'ambiance ! Ils ne sont pas chez eux, si c'était le cas, je me moquerais de leur tenue, mais dans une vidéo, l'apparence compte, par DÉFINITION.

C'est agaçant.

Ce que je trouve curieux d'ailleurs, c'est POURQUOI ils ne voient pas le problème ? Ce n'est pas comme si on parlait de quelque chose d'extraordinaire. TOUT LE MONDE sait que selon les circonstances, tel ou tel type de vêtement est approprié, acceptable, ou pas. Personne ne va au bureau habillé en Pokémon par exemple, à part peut-être des gens qui travaillent dans des parcs d'attraction...

Bizarre.

(Entre parenthèses, c'est là un des arguments pour le dress code dans les clubs/soirées.)

Abus dans le porno : pas surprenant malheureusement...

Déc 24
Abus dans le porno : pas surprenant malheureusement... 24 Décembre 2021 Larry

Je viens de voir passer divers articles et entrées de forums qui parlaient d'un problème évoqué régulièrement : les abus dans le porno.

Ce n'est pas nouveau comme sujet, je me rappelle distinctement avoir lu, dans des magazines pornos pendant les années 1990, des plaintes de stars du porno qui une fois terminée leur carrière (on ne crache pas dans sa soupe), lançaient un pavé dans la mare, en dénonçant les abus hallucinants de certains producteurs (et autres). Et là, je parle de trucs GRAVES, du genre séquestration, et autres.

Entre parenthèses, ce genre de choses sont utilisées comme « arguments » par des extrémistes (en réalité, qui sont avant tout anti-sexe, et anti-hommes, même s'ils/elles ne veulent PAS le reconnaître) pour demander que le porno soit interdit...

Mais en quoi est-ce que c'est surprenant d'apprendre ça ? C'est l'inverse qui serait surprenant (malheureusement) !

TOUS les métiers du sexe (TDS) souffrent des mêmes types de problèmes, qu'on peut avant tout ramener à une UNIQUE SOURCE : le fait que dans nos sociétés le sexe n'est pas considéré comme réellement normal, et qu'il y a toujours ces notions de honte de la nudité, du corps, avec tous les stéréotypes toxiques sexistes (envers hommes et femmes) bien connus.

Face à l'ostracisme FORT subi par les gens qui travaillent dans cette industrie, à votre avis, quelles en sont les conséquences évidentes et immédiates ?

Hé bien, c'est évident que ça va fortement attirer des gens peu recommandables : ayant de mauvaises attitudes, peu ou pas de scrupules, parfois appartenant plus ou moins à des milieux criminels (problème particulièrement connu avec la prostitution), etc. Surtout ceux (et celles) qui profitent de l'argent ramené, mais ne tournent pas eux-même dans les films/vidéos.

(Notez bien que je ne parle pas des acteurs/actrices, même si certains/certaines posent aussi problème.)

Il y a BEAUCOUP d'argent en jeu, donc ça va attirer du monde, mais pensez-vous vraiment que beaucoup de gens « ordinaires » vont braver les interdits sociaux, même si le porno (et autres métiers du sexe) n'est pas interdit (en France) ?

Et quand on voit comment l'état gère les choses, ça empire le souci : là aussi, c'est n'importe quoi et il y a un traitement très inégal des gens qui ont ces métiers. C'est choquant de voir comment ça se passe et l'hypocrisie sous-jacente est démente !

Bref, entre les problèmes d'ostracisme, et le traitement inégal, y compris par l'état, on ne verra pas beaucoup de gens décents là-dedans, surtout à haut niveau...

Et ne parlons pas des articles des médias sur le sujet : TOUJOURS dans le même sens (toxique), totalement biaisés, quand ce n'est pas anti-homme (de façon plus ou moins visible).

Par exemple, je lisais hier des articles sur une des plus grosses société de porno au monde, et il y avait CLAIREMENT pas mal de trucs pas propres, et beaucoup de silence et de discrétion. Rien d'étonnant vu le sujet et la personnalité (horrible) des dirigeants !

Je me répète, car j'en ai déjà parlé avant dans d'autres articles, mais TOUS ces problèmes, comme ceux du BDSM d'ailleurs, ne pourront JAMAIS être résolus tant que le sexe ne sera pas (ENFIN) considéré comme normal et les métiers du sexe comme des métiers comme les autres. Le problème, ce n'est PAS le porno, ou l'industrie du sexe, c'est l'attitude face au sexe qui a créé tous ces -réels -problèmes.

C'est toujours le même problème : on pointe du doigt (stupidement) les conséquences, au lieu de voir quel est la VRAIE cause. Mais on ne peut pas corriger un problème dont on nie la source !

Vu ce qui se passe actuellement, avec la mentalité anti-sexe forte, je n'espère certainement pas d'améliorations avant TRÉS longtemps. Beurk.

xHamster : problème de catégories ?

Nov 28
xHamster : problème de catégories ? 28 Novembre 2021 Larry

Si vous ne connaissez pas, xHamster (https://xhamster.com) est un des plus gros sites porno sur internet : vidéos, photos, webcams et même profils (pour faire des rencontres).

Le site a évidemment diverses catégories concernant le BDSM : BDSM, spanking, Femdom...

Une bonne partie des exemples de vidéos que j'avais sélectionnées sont sur ce site-là.

Il y a toujours eu des gens pour mettre n'importe quoi dans la mauvaise catégorie, ça n'est pas nouveau.

Mais, depuis quelques temps, j'ai remarqué une bizarre recrudescence du TOTAL n'importe quoi, surtout dans la catégorie « spanking ». Là, on ne parle plus d'une ou 2 vidéos mal catégorisées, on parle de dizaines, et ça fait un moment que ça dure.

Je parle de vidéos qui n'ont VRAIMENT RIEN de BDSM : du sexe « normal », de l'anal basique, et autres. Parfois, avec des titres totalement trompeurs et bidon, utilisant des termes BDSM du genre « domine » ou autres, alors que la vidéo ne comporte aucun élément de domination ou quoi que ce soit. Si ces vidéos sont du BDSM, alors presque tout est du BDSM, c'est ridicule !

Et c'est ennuyeux d'avoir ça, ça gêne considérablement l'utilisation des catégories, et rend bien plus difficile de trouver ce qu'on y cherche. Bref, c'est un problème.

Ce que je me demande, c'est POURQUOI ces gens-là font-ils ça ? Est-ce que réellement ils espèrent que ça va leur faire des « clics » ? Ça n'a aucun sens : les gens qui vont dans ces catégories ne cherchent pas du sexe de base. Bizarre.


Au fait, puisque j'en suis à parler des catégories de xHamster, j'ai remarqué autre chose dans les sections BDSM.

On y trouve souvent des vidéos de dominatrices qui font de l'humiliation (plus ou moins bien faite) à distance : à travers leurs vidéos. Ce qui est bizarre, mais intéressant, c'est de voir que ces vidéos (clairement orientées BDSM, elles) sont presque toujours mal notées (on peut mettre un vote + ou - sur chaque vidéo).

C'est curieux de voir ça, parce que c'est VRAIMENT dans le contexte du BDSM, donc si les gens les votent de façon négative, ça indique que probablement la majorité ne réalisent pas que ce genre de choses sont du BDSM... J'imagine que la plupart viennent chercher du Bondage et des trucs du genre fessées ou fouet, et qu'ils/elles n'aiment pas les choses plus abstraites/mentales. Mais alors, pourquoi aller voir ce type de vidéos ? On voit juste au titre et à l'illustration de quoi il s'agit, il est facile de les éviter !

Bizarre.

Décadence ... ou pas !

Oct 24
Décadence ... ou pas ! 24 Octobre 2021 Larry

Hier soir, je regardais la liste des évènements BDSM à venir dans ma région sur le site de communauté BDSM FetLife.

Parmi diverses propositions, la plupart que je connaissais déjà d'ailleurs, une m'a sauté aux yeux.

Elle venait d'une organisation BDSM parisienne connue (un club) et parlait ainsi :

« C'est décadent et sexy »

Quand je lis ce genre de choses (que c'est « décadent »), ça me fait GRINCER DES DENTS.

Ho, je sais bien d'où leur vient cette idée, et pourquoi ils/elles utilisent ce type de vocabulaire.

Le BDSM reste mal compris, « mystérieux », associé à plein de fantasmes généralement éloignée de la vérité, et SURTOUT, souffre des tabous sur le sexe en général. Du coup, il existe, depuis longtemps, ces idées TOXIQUES de « décadence » pour tout ce qui est sexuel et qui sort du sexe « officiellement » jugé comme étant désirable. Rien de bien nouveau là-dedans.

N'empêche, moi ça me dérange ce genre de choses. Pas juste pour le BDSM d'ailleurs : ces façons de parler du sexe (en général) sont aussi très présentes dans le porno, chose qui m'a toujours énervé.

Pour moi, ça propage des idées qui sont hautement TOXIQUES et maintient dans la perception du grand public ces STUPIDES idées qui associent le sexe à la vulgarité, à la décadence, etc. Notions qui ne sont clairement négatives, et ça, c'est un problème. Ça donne même des arguments aux ennemis et ennemies du BDSM (qui font campagne contre).

Je ne vois RIEN de « décadent », ni de vulgaire, dans ce que je fais, ni dans ce que font les gens pratiquant le BDSM, autour de moi, sur les forums, partout.

Le sexe, y compris le BDSM, n'a rien de MAL, ce n'est PAS vulgaire ni « décadent ».

En plus, ça fait des années que je souligne que le BDSM est très répandu, et depuis pour ainsi dire toujours... Comment ça pourrait être décadent ?

Je sais bien que les gens qui vont en soirées/clubs, surtout ceux et celles qui ne connaissent pas trop le BDSM ont des tas d'idées fausses, et s'attendent justement à ce que ce soit mystérieux, plein de règles et de pratiques bizarres, et à ce que ce soit « décadent ». Ils et elles vont droit vers une grosse déception... N'empêche, je pense que ces expressions sont nocives.

➜ J'aimerais bien que les gens qui organisent des évènements soient un peu plus responsables vis-à-vis de la perception qu'ils/elles offrent à l'extérieur, parce que ce n'est pas sans conséquences négatives ! (Enfin, c'est encore trop demander, évidemment.)