Sites de rencontres : comment ça peut marcher ?

Avr 11
Sites de rencontres : comment ça peut marcher ? 11 Avril 2022 Larry

Cet article fait suite à mes 2 articles précédents sur les sites de rencontres : « Sites de rencontres : gratuits ou payants ? » et « Sites de rencontres : que du virtuel ? ».

Pendant que je regardais les réultats de rechercher sur les termes « sites de rencontres BDSM » et similaires, je me faisais encore plusieurs réflexions.

D'abord, comment est-ce possible d'avoir autant de vulgarité et d'utiliser tant de termes exagérés et loin de la réalité ? Ça montre VRAIMENT à quel point ces gens-là pensent que leurs clients (hommes) sont STUPIDES, mais passons.

Une autre remarque que je me suis souvent faite est : comment est-ce que ça peut marcher ?

Il y a énormément de sites de rencontres, et un grand nombre spécialisés en BDSM.

Mais les sites de rencontres (en général), ça n'est pas encore réellement entré dans les moeurs, tout le monde ne s'en sert pas, loin de là !

Au final, il y a tant de sites qu'il est évident qu'il est IMPOSSIBLE qu'ils aient tous du succès, surtout s'ils sont payants. Personne n'a les moyens et le temps de s'inscrire à plus de 2 ou 3, surtout qu'il y en a qui sont CHERS. J'ai discuté avec des gars qui dépensaient plus de 100 euros PAR MOIS pour un seul site (en payant pour des jetons, ça ne marche pas par abonnement) !

En plus, il y a le problème bien connu de la disparité entre le nombre de profils hommes et femmes. Comme la majorité des sites sont hétéros, s'il n'y a que des hommes, ça ne leur apporte RIEN de s'abonner, la plupart n'ont aucune chance de faire des rencontres.

Et vu les problèmes sur des sites un peu connus, je ne vois pas comment ça peut être mieux sur des sites mineurs !

Alors, comment font-ils pour gagner de l'argent (puisque c'est leur but) ?

Est-ce que réellement, il y a tant d'hommes qui espèrent (en vain) trouver mieux que les sites un peu connus dans des trucs obscurs et encore plus prédateurs financièrement ?

Je suppose qu'il y aura toujours des débutants qui tentent le coup (avant d'abandonner, une fois qu'ils ont constaté que c'est + ou - une arnaque), mais ça ne peut représenter qu'un nombre réduit, j'imagine...

Ce n'est pas par hasard que les sites qui ont du succès ont fait d'énormes et coûteuses campagnes de pub pour attirer du monde. Pour démarrer, c'est difficile si un seuil minimal de clients (et clientes) n'est pas franchi... Le p'tit souci, c'est que toutes les personnes qui ont testé ce genre de sites rapportent de GROS problèmes avec. Le dernier dont j'ai entendu des nouvelles sur le site BDSM FetLife, avait des commentaires vraiment PAS flatteurs, au contraire...

L'idée des sites de rencontres est bien (d'ailleurs, j'en utilise), mais il y a encore tellement de problèmes, y compris avec la malhonnêteté si répandue des gens qui les gèrent... Je pense qu'il faudra encore longtemps avant que ça ne fonctionne correctement, il faudra avant tout que ça entre dans les moeurs... C'est pas gagné !

Next Post Previous Post