Un drôle de « club » BDSM...

Oct 01
Un drôle de « club » BDSM... 01 Octobre 2021 Larry

Dans mon 1er article sur comment minimiser les risques lors des rencontres, j'avais évoqué le cas des faux sites, créés soit pour arnaquer les gens, soit pour attirer des jeunes femmes naïves, soit les 2 en même temps...

Hier, en faisant une recherche sur le BDSM dans YouTube, je suis tombé, totalement par hasard, sur une vidéo qui m'a donné des infos sur un des sites dont j'avais parlé (sans le nommer)...

Ce site était CLAIREMENT construit pour attirer des femmes soumises inexpérimentées (et naïves), c'était absolument transparent pour qui connait un minimum le BDSM, et sait utiliser esprit critique et bon sens.

À l'époque de la rédaction de mon article, le site avait disparu, et je n'avais pas cherché à en savoir plus, ça n'avait pas d'intérêt pour moi (ni pour mes lecteurs et lectrices).

Maintenant, je sais QUI a créé ce site, et WAOU, ça confirme (en pire) le genre de choses que j'avais soupçonnées en le visitant pour la première fois (bien avant d'avoir créé mon article). Tenez-vous bien : ce site avait été créé par des gars faisant partie d'un mouvement masculiniste extrémiste (très toxique), le genre de gars qui sont militants et virulents pour leur « cause » et tiennent des discours à se taper la tête contre la table...

Dans la vidéo YouTube, on voyait même leurs têtes et l'auteur donnait leurs noms (pseudos je pense). La vidéo était en fait un réglement de compte entre plusieurs d'entre eux et l'auteur, enfin, bref, je vous passe les détails sordides (c'était pas plaisant à voir). Bon, j'ai creusé un peu pour mieux comprendre de qui on parlait (je ne connais pas ces milieux évidemment), mais je ne suis pas allé trop loin : c'était trop pénible à lire et de voir des élucubrations pareilles, ça me casse le moral. Comprenez bien que ces gars-là sont de vrais cinglés ! Dire qu'ils ont des attitudes toxiques est un énorme euphémisme.

Le plus drôle, ça m'a frappé, c'est que quand le gars qui avait créé la vidéo les avait accusés d'avoir créé le site BDSM en question, ils de défendaient en disant que « c'était juste un hoax (un canular) ». Ben voyons ! C'est pour ça qu'ils l'avaient discrètement supprimé ensuite. Non, mais sérieusement, j'avais vu le site avant qu'il disparaisse, et mon analyse était CLAIRE : pour faire un site comme ça, il FAUT avoir de bonnes connaissances du BDSM : le ton, les mots, la façon de présenter tout ça, montraient des signes FLAGRANTS de quelqu'un qui connaît assez bien le domaine pour tenir ce type de discours (y compris l'immonde élitisme qui y transparaissait). Pourquoi quelqu'un qui connait si bien le BDSM voudrait se moquer des gens qui font du BDSM ? Pourquoi faire quelque chose d'aussi élaboré, avec des fiches d'inscription, des visuels, de nombreuses pages ? C'était un GROS investissement en temps et en efforts, PERSONNE n'irait jusque-là pour juste un petit canular, à moins d'avoir de gros moyens, pas 2 gars dans leur salon... Et puis, je me répète, pourquoi l'avoir supprimé s'ils n'avaient rien à se reprocher ?

Non, pour moi, c'est clair : il y avait de mauvaises intentions, réelles, là-dessous, et ça n'avait RIEN d'une plaisanterie. J'espère d'ailleurs que personne ne s'y est fait prendre, surtout quand on voit les connards qui étaient derrière !

En tout cas, maintenant que je sais de façon certaine qui avait créé le site, ça me confirme à quel point mon analyse avait été juste...

Next Post Previous Post